Les secrets de la respiration et de l’énergie vitale

Vous pratiquez déjà le Yoga, le Qi Gong, les Arts Martiaux mais le concept même d’énergie vitale n’est pas clair.

Vous commencez à maitriser la respiration, mais cela vous demande beaucoup d’effort.

Vous avez pratiqué ces disciplines mais vous avez abandonné faute d’intérêt ou de résultats.

Vous souhaitez redonner une nouvelle impulsion à votre pratique mais vous ne savez pas par où commencer.

Vous ne sentez pas le lien entre le corps, la respiration et l’énergie !

Vous vous demandez pourquoi c’est important.

Cela peut évidemment être frustrant d’aborder une discipline, puis de laisser tomber parce qu’on n’en voit plus le but ou qu’on ne se sent plus progresser.

C’est pourtant assez simple quand on repose les bases tout simplement !

C’est ce que je vous présente dans cet article.

Comprendre le But et le Principe

Dans la majeure partie du monde occidental et parfois aussi oriental, le Yoga, le Qi Gong (ou le Kiko), les Arts Martiaux sont assimilés à une technique physique voire sportive. L’accent est mis sur la souplesse, la détente, la performance physique. Ce sont parfois même les buts indiqués par les enseignants qui se sont éloignés de la Source et qui présentent ses disciplines comme des enchainements de mouvements.

L’harmonie du Corps et de l’Esprit est la Voie qu’il se doit d’être proposée et qui permet de progresser véritablement.

Le but ultime est d’atteindre l’Unité et cela peut s’obtenir par l’arrêt de l’activité ordinaire du mental.

La tranquillité, l’immobilité dans le mouvement est le secret du Zen et du Budo (Arts martiaux).

Si le but est gardé à l’esprit, on peut alors passer à la pratique.

Voyons la suite !

La Maitrise du Souffle :

Dans le Yoga le terme employé est Pranayama.

  • Prana, le souffle (l’énergie subtile, vitale)
  • Yama qui signifie maitrise.

Le Pranayama dans les Yogas sutras de Patanjali correspond à l’élément central des pratiques de Yoga qui permet d’accéder aux étapes ultérieures qui sont de l’ordre de la concentration, la méditation, la paix de l’esprit et enfin la réalisation de l’Unité.

Le terme PranaYama correspond tout à fait au terme Qi Gong ou Ki Ko donc la maitrise du Ki ou « Chi » (énergie vitale).

Le secret oublié de l’art du souffle

Dans le Pranayama, le Qi Gong, le KikoZen, il y a une unification (harmonie) du souffle (respiration – énergie) et de la pensée.

Les mots Ki, Qi, Prana signifient tout à la fois le souffle (respiration) l’énergie, la vie.

On utilise dans le KikoZen la formule :

« L’énergie suit la pensée ; elle suit la pensée, le souffle, le mouvement »

On peut dire que l’énergie mentale et la circulation de l’énergie dans le corps sont liées.

L’harmonisation de ces deux forces ne peut être réalisé que par un pratiquant parvenu à un état de conscience de non-dualité ou non-discrimination que l’on pourrait aussi appeler non-jugement.

Mais avant d’en arriver là tout un chemin magnifique s’offre à vous.

Bonne Nouvelle ! L’art du souffle est facile à pratiquer !

Il n’est nul besoin de capacité physique particulière, de s’efforcer, de mémoriser des enchainements complexes. Il n’y a pas de contre-indications importantes ou de risques de se blesser.

C’est une pratique accessible à tous !

C’est pourquoi dans les cours de KikoZen

  • Nous adoptons des postures simples et faciles à reproduire.
  • Beaucoup de mouvements peuvent aussi faire en position assise
  • Nous utilisons la répétition de gestes simples pour favoriser la concentration sur le souffle
  • Nous ralentissons les mouvements pour favoriser les états méditatifs
  • Nous harmonisons toujours la pensée, la respiration, le mouvement.

Il y a des règles à respecter 

Vous pouvez pratiquez seul, en utilisant des livres, mais cela ne peut remplacer la transmission par un instructeur qualifié qui connait le chemin de progression.

Il y a en effet des règles simples mais importantes qui facilitent et garantissent un bon apprentissage.

Comme un guide de montagne, un enseignant expérimenté vous conduit sur le bon chemin, vous évite certaines erreurs, mais au final c’est vous qui gravissez la montagne à votre propre rythme et qui en éprouvez toute la satisfaction et avez le mérite.

Les bienfaits sont nombreux 

En équilibrant le souffle et l’énergie subtile dans le corps vous allez favoriser tout un tas d’états positifs.

Des effets sur le corps :

  • Meilleure
  • digestion
  • Souplesse
  • Longévité
  • Meilleure santé puis quasi disparition des maladies
  • Meilleur sommeil…

Des effets sur l’esprit :

  • Moins d’anxiété
  • Moins d’agitation mentale
  • Meilleure concentration
  • Souplesse et tolérance
  • Non jugement, équanimité
  • Bienveillance

Rappelons-nous de la finalité !

Ces bienfaits vous accompagneront tout au long de votre pratique, mais au fur et à mesure, ils pourront vous paraitre moins importants.

Comme le serpent qui abandonne sa mue, une partie de vous se détache et n’a plus d’importance.

Vous pourrez alors acquérir l’esprit véritable du Zen, des Arts Martiaux, du Yoga qui est le sens profond et essentiel de la Vie et de la Mort.

Ce sens profond qui réside en nous, s’épanouie dans le fait de vivre intensément le Moment Présent qui nous lie à l’Absolu, à l’éternité.

La régularité et la persévérance sont vos alliés

En même temps que lire vous parait naturel et sans effort, vous pouvez observer la ténacité et la force de volonté nécessaire à un enfant dans son apprentissage.

De la même manière, l’art du souffle naturel s’obtient après une pratique régulière, avec peu ou pas d’interruption et vous demandera de la persévérance dans les moments où vous vous sentirez stagner ou même régresser.

La progression est personnelle, irrégulière, avec des hauts et des bas, parfois des plateaux, des marches qui nous semblent infranchissables, des traversées du désert…

Mais elle est toujours imprévisible et nouvelle.

C’est ce qui en fait aussi la beauté et la rend merveilleuse.

Patience et confiance sont vos amies sur ce chemin.

Le groupe soutient notre pratique

Nous sommes tous différents ! Cependant le fait de venir pratiquer en groupe, d’avoir des rendez-vous dans la semaine peut soutenir notre engagement dans la Voie du souffle et de l’énergie.

Cela permet :

  1. De ne pas se sentir seul
  2. D’être plus régulier
  3. De pouvoir échanger avec les autres pratiquants
  4. De poser des questions
  5. D’approfondir notre compréhension
  6. De sentir l’énergie du groupe
  7. De réserver temps pour soi
  8. De se sentir progresser avec le groupe

Je viens de vous présenter les principes généraux qu’il faut garder à l’esprit.

Ce n’est que par la pratique personnelle que vous pourrez assimiler et découvrir tous les trésors de cette magnifique Voie.

Si vous souhaitez progresser en rejoignant un groupe vous pouvez aller sur la page Enseignements et voir toutes les possibilités qui s’offrent à vous.

Vous pouvez aussi vous abonner pour recevoir du contenu régulièrement.

A très bientôt

N’hésitez pas à partager cet article !

Partagez

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire