Décrire des cercles – Concentration

Dans cet article et cette vidéo nous verrons une pratique simple pour arriver à la concentration en décrivant des cercles.

Concentration :

Est-il possible de pratiquer un geste, sans connaissance, sans technique, sans but ? Comme dirait Aruchika Nogushi, fondateur du Katsugen-undo et du Seitaï.

C’est ce qui nous est proposé en décrivant des cercles devant notre corps. Un geste tout en simplicité, qu’un enfant pourrait faire sans problème.

  • Par la répétition et la lenteur vient la concentration.
  • La concentration permet la méditation, la mise au repos de l’esprit.
  • Quand l’esprit est au repos nous touchons à l’essentiel
  • Nous sommes naturellement centrés dans le Cœur qui comprend en lui-même toute Sagesse et Amour.

Rien à savoir, rien à faire, rien à obtenir et dans ce vide nous pouvons toucher l’essence même de la pratique du Kiko Zen.

« Changer le monde n’est pas notre mission.
Nous changer n’est pas notre devoir.
Nous éveiller à notre véritable nature est notre chance. » Mooji

S’établir dans le moment présent :

Dans la lenteur du mouvement, chaque instant est précieux et peut être vécu pour lui-même.

Le temps n’est plus une ligne mais une succession de points.

Et tous ces points arrivent dans l’Ici et Maintenant.

Symbolisme du cercle :

Tracer des cercles nous relie au mouvement, à la nature qui toujours se renouvelle de manière cyclique, au soleil, à la lune, à l’univers dont nous faisons partie.

Le cercle est symbole de perfection, d’équilibre, d’unité, de non-dualité.

Le Kiko comprend de nombreux gestuels, mais tout aussi bien nous pourrions n’en pratiquer que très peu ou même un seul, ou même un seul cercle…

Pratiquer ! Encore et encore … Avec un esprit simple et un cœur pur !

Partagez

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire